Nouvelle Vague

ERYK.E : Alaska

(Inouïe distribution)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Triste et mélancolique, l’univers d’Eryk.e à travers son nouvel album “Alaska”, plonge l’auditeur dans son univers sombre qui éclaire nos pensées. Dans la continuité de son précédent album « Seize », Eryk.e, se livre en toute intimité. Homme écorché, il n’en reste pas moins créatif avec le titre éponyme du disque, par l’utilisation d’instruments aux sonorités orientales, du violoncelle et quelques notes de trompette… Eryk.e nous apprend que ce qui est sombre n’est pas forcément triste, et ce qui est nostalgique peut être sans larmes. Sous le regard bienveillant de Jean Louis Murat, son influence majeure, Eryk.e évolue à travers ses albums, et distille sa musique sous forme d’introspection authentique ! 13 titres comme une thérapie onirique et bouleversante de sobriété… 13 titres riches d’enseignements, face à la vie et au temps qui passent… En collaboration avec Lézard à la guitare, Alexandre Peronny au violoncelle et à la basse, Gaëlle Cotte aux chœurs, Josselin Hazard à la batterie et Julien Quinet à la trompette et au trombone.

Céline Dehédin

Laisser un commentaire