Nouvelle Vague

ERIC SARDINAS & BIG MOTOR, le 23/10 à la salle Grappelli – Nice (06)

VU-ET-ENTENDU-Eric-Sardinas

Malgré un temps absolument pourri, la salle Grappelli était pleine pour accueillir Eric Sardinas et Big Motor, le batteur Bryan Keeling et le bassiste Levell Price, lointain jumeau du Dusty Hill de ZZTop. Une resonator en bandoulière, un dobro sur son trépied, l’auriculaire de la main gauche flanqué d’un bottleneck de cuivre, le pouce de la droite d’un onglet, Eric vêtu d’un pantalon patte deph’ que même Mike Brant eu refusé de mettre, pouvait lancer son show. Ceux qui s’attendaient à un concert tranquille de guitare acoustique on était surpris car c’est bel et bien du blues rock bien gras que le Big Motor joue. Distorsion et wahwah, guitare endiablée, voix rocailleuse bien que plutôt aigue, on est dans le sud, celui des States, Floride, Texas, Oklahoma. Une petite pause avec une superbe cover de Robert Johnson en acoustique, sans micro, seul sur le devant de la scène. Puis le moteur se remit à rugir comme une Buick Skylark lancée à pleine vitesse sur la US51. Et comme il l’a dit lui-même, « Blues is the human soul »

Jacques Lerognon

www.ericsardinas.co.uk

Laisser un commentaire