Nouvelle Vague

EMILIE ZOE : The very start

(Hummus records/Season of mist)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Entre pop mélancolique et noisy, la voix d’Emilie Zoé, résonne comme un écho sur le flot des sensations et des émotions. Elle vient de sortir son nouvel album The very start, et derrière chaque titre à caractère autobiographique, se cache une écorchée vive. « 6 o’clock », en ouverture du disque, l’illustre bien, poésie mélancolique du temps qui passe et de la peur à voir la vie s’écouler sans aucune emprise. Toujours dans la tristesse du deuil d’avoir perdu un être cher « A fish in a net », est une mélopée profonde. Plus rock avec sa guitare électrique saturée « Tiger song » est un peu une ode à la renaissance. « Blackberries » et « Loner » enchaînent le disque aux mélodies noisy et nonchalantes. « Dead birds fly » là encore plonge l’auditeur dans la mélancolie face à la perte d’un proche, liée à la vieillesse. Un album qui dépeint la vie et ses nombreuses épreuves que la chanteuse a pu traverser.

Céline Dehédin

Laisser un commentaire