Nouvelle Vague

EDDY RAY COOPER : Thirty & Eight

(Autoprod)

★★★★☆

#NVMagAlbum

Le guitariste et chanteur antibois, Eddy Ray Cooper, a déjà trente ans de carrière derrière lui, il a sorti au début de l’été son huitième album, toujours fièrement autoproduit. Il reste fidèle à ce qui fait sa marque de fabrique, le country billy. Un fort goûteux mélange dynamique (dynamite?) de rock, de country et de rockabilly (celui avec les cordes de la contrebasse claquent au côté de la guitare). Onze compositions qui explorent les trois genres avec des thèmes très fifties pour la plupart (les voitures, les filles, le blues…). Il y a bien sûr, un peu de l’esprit de Johnny Cash, de Carl Perkins, (il y a pire influence!), mais surtout beaucoup d’Eddy Ray dans la sincérité, dans l’humour (le titre RIP Mr Diet en est une belle preuve). Un trio qui swingue’n’Roll et qui met de bonne humeur.

Jacques Lerognon

Laisser un commentaire