Nouvelle Vague

Le 26/10/19 au Cabaret Aléatoire – Marseille (13).

#NVmagLiveReport

Le Cabaret Aléatoire ouvrait une fois de plus ses portes pour accueillir la tournée nationale Dub Station, qui faisait escale ici, à Marseille. Nous étions nombreux agglutinés et trépignant d’impatience devant le portail, et déjà quelques sons dub se dégageaient des voitures garées non loin de l’entrée. Une fois la sécurité passée, la soirée pouvait enfin commencer. Comme promis, le soundsystem d’OBF était en place et crachait déjà. Très forte, mais très bien réglée, la musique a fait monter la température pendant les lives de Shanti D et Sir Wilson. En t-shirt et en sueur, l’énergie des festivaliers était palpable, et si vous étiez devant les caissons, il est fort possible qu’un pogo vous ai emporté. La température avoisinait sûrement les 30 degrés quand Charlie P fait son entrée en scène, sourire aux lèvres. Il a joué ses morceaux à gros succès comme « Ghetto Cycle » qui a entraîné tout le public dans une espèce d’euphorie générale. Pour la dernière heure de la soirée, les lumières sont restées allumées, ce qui n’était pas dérangeant et créé cette proximité avec les artistes, qui n’étaient non sur une scène mais à côté du public séparé par une simple barrière. Niveau musical, très satisfaite de cette soirée dub, mais légèrement déçue quant à l’organisation des horaires de la soirée. En effet, nous changions d’heure ce soir là, et dans la logique nous aurions dû gagner une heure de temps, mais la soirée a fermé ses portes à 4h comme il était prévu. Hormis ce détail, d’une légère importance, c’était une soirée très réussie qui a fait vibrer les murs du cabaret et dont j’en suis sortis avec des acouphènes. Un grand merci ! 

Aurore Viberti

www.musicalriot.org

Photo : Aurore Viberti 

Laisser un commentaire