Nouvelle Vague

DEVON MILES : We May Lack Time, But We Don’t Waste It

CD-Devon-Miles-We-may-lack-time(Opposite Prod)

★★★☆☆

Devon Miles. Voilà un nom qui sonne bien. Et pour cause, il est porté par un personnage de la série K2000. Un brave homme impliqué dans la lutte contre le mal, méritant qu’un groupe de rock orléanais lui rende hommage. Par emprunt de dénomination. La filiation n’est pas qu’anecdotique et les musiciens récupèrent, hélas, la rigidité de leur figure tutélaire. Manquent de peps. Aucun doute, pourtant, sur le fait qu’ils donnent beaucoup d’eux dans ce premier album. Justifiant dès le titre leur absence depuis un EP en 2006. Écrivant une chanson pour leur ancien batteur. Parti. Évoquant dans les paroles doutes, regrets et négations. Sauf que la voix semble noyée dans le reste. Difficile de la distinguer parmi les riffs agressifs. Les cymbales marquées. L’album en devient linéaire. Froid. C’est bien dommage.

Alice Rousselot

 

Laisser un commentaire