Nouvelle Vague

#NVmagLiveReport

Le 29/09/2017 à la Réale – Marseille (13). 

Été 1960, la France connait quelque part entre l’arrivée du nouveau franc et de la pilule, une vague déferlante d’une ampleur inégalée de Corinne. Élu à l’écrasante majorité prénom de la décennie, les Corinne finiront comme tout phénomène de mode par se trouver un peu coincées dans leur époque. C’était sans compter l’été 2018 et la percée disco –chic d’une sacrée Corine. Fille de son époque, elle paume un « N » et s’incarne en créature nocturne peroxydée. Crinière flamboyante et combinaison à paillettes, elle était de passage entre deux festivals à la Réale samedi soir. Univers french boogie, l’ambiance est festive, drôle et joyeuse. Corine réanime nos vélléiétés de grand danseur de la fièvre du vendredi soir. Avec des textes au dizième degré, elle nous faisait déjà dandiner en 2016 non sans humour sur des propos terriblement discos : « Ouais, j’aime le ceviche. Mais non, ne ris pas, c’est vrai .J’aime le ceviche ». Elle revient cette année avec un EP Fille de ta région 2 chatouiller nos hanches qui ne demandent qu’à transpirer des paillettes. La soirée passe à grande vitesse, à peine le temps de compter les faces de la boule à facettes qui oscille au-dessus de nos têtes. Clot de la soirée, un rappel sur la version italienne de Pourquoi, pourquoi logiquement intitulé Perchè, perché . Vive l’italo disco, vive la chaleur et vive la fête !

 

Laisser un commentaire