Nouvelle Vague

CARLA BLEY TRIO, le 17/10/2013 à la salle Grappelli – Nice (06)

VU-ET-ENETENDU-Carla_Bley_trio

Une première partie assurée par un artiste régional, Merakhaazan, seul avec sa contrebasse, ses pédales et boites d’effets. Multipliant les boucles il joue quatre à cinq partitions en même temps sur son instrument. Riffs, larsen, distorsion, arpèges et pizzicati des doigts ou de l’archet, percussions sur la caisse. Malheureusement la performance technique impeccable l’emporte parfois sur la musicalité. Suivait le Carla Bley Trio, après un court entracte où l’on a pu voir Steve Swallow accorder lui-même sa superbe basse acoustique. Le couple Carla/Steve a plus de cinquante ans de concert derrière eux et ils n’ont plus rien à prouver techniquement, ils jouent la musique qu’ils aiment avec une étonnante vitalité malgré les tempos plutôt lents et les doigts noués d’arthrite de la pianiste. Carla Bley a toujours son fameux touché très syncopé, mais elle fait moins de longs pleins et déliés sur les touches de son Yamaha tandis que Swallow, bassiste tout en délicatesse, nous gratifie de superbes chorus quittant des yeux sa complice que pour sourire à Andy Sheppard qui alterne sax ténor et soprano.

Jacques Lerognon

 

Laisser un commentaire