Nouvelle Vague

CARIATIDE : L’heure verte

(M&O Music)

★★★☆☆

#NVmagAlbum

Le quatuor Cariatide se plait à mettre en avant son côté parisien, tant dans son attitude, que ses textes en français. Pour son premier EP, le groupe en tout cas se détache comme annoncé d’un son rock britannique classique. Néanmoins de là à affirmer qu’il sonne typiquement ce que donnerait le rock s’il avait été créé à Pigalle, on est loin d’en arriver là. Simplement car cela n’a aucune espèce d’importance. En revanche, il est essentiel que “L’heure verte” nous marque et l’on remarque alors ses divers atouts et même atours de la Cariatide. Davantage taillée dans le rock que dans le roc, contrairement à la statue donnant son nom à la formation, on se retrouve d’abord accroché par la piste “Déjà vu”. Sensation de retour avec l’énergique “Decorum”, sachant également calmer le jeu. Néanmoins ce qui fait la particularité de Cariatide, c’est probablement son côté sexy. On le découvre plus particulièrement lors de “Sur le fil” et “À tombeaux ouverts”.

Anthony Rose

Laisser un commentaire