Nouvelle Vague

ARANDEL : Solarispellis

CD-ARANDEL --Solarispellis(InFiné)

★★★☆☆

Hommage à l’électronique des années 70, « Solarispellis » se compose de mélodies naïves et de clins d’œil peut-être involontaires, aussi bien tantôt à l' »Autobahn » de Kraftwerk qu’à « Music In Twelve Parts » de Philip Glass, mais s’inspirant toujours sans jamais trop emprunter. Les connaisseurs en musique électronique auront déjà entendu ce genre de naïveté rétro au travers des albums de Plone, ISAN ou Skanfrom, ce qui ne gâche en rien l’amusement authentique et sans prétention d’Arandel, à grands coups de sons monophoniques, arpéggiateurs et basiques mais charmantes boîtes à rythmes analogiques à mille lieux des sons du moment, lui garantissant d’ores et déjà des vertus de nostalgie et d’intemporalité. Sortie 24 novembre.

Christopher Mathieu

Laisser un commentaire