Nouvelle Vague

ANGELE

ZOOM-Angèle

#NVmagZoom

Avec une passion pour la musique dans ses gènes, Angèle avait toutes les chances de tomber dans cet univers. Auteur-compositeur-interprète, la jeune femme belge a grandi aux côtés d’un papa et d’un frère musiciens et d’une maman comédienne. Sa pop légère et sa personnalité bien dans l’air du temps ont immédiatement remporté un vif succès auprès de la jeune génération.

Belgique

Issue d’une famille d’artistes, Angèle Van Laeken naît le 3 décembre 1995 en Belgique. De par la fascination pour la musique dans sa famille, c’est très tôt qu’elle est encouragée à jouer du piano par son père Marka, chanteur réputé en Belgique. Dans la banlieue de Linkebeek à Bruxelles, l’engouement pour la musique se développe au fil du temps à travers cet apprentissage. Ayant fait des études dans le domaine de l’Art, où elle apprend plusieurs disciplines, elle rejoint ensuite l’école de jazz d’Anvers, et amorce ses premiers pas dans la musique, au sein du groupe de son père. Petit à petit, elle y prend goût et décide de se lancer dans ce domaine.

Début

Voulant sortir de l’ombre de sa famille, elle débute sa carrière solo dès 2016, avec quelques apparitions dans des cafés et bars de la capitale belge. Angèle trouve le moyen de se faire connaître en passant par son compte Instagram, plateforme sur laquelle comme de nombreuses stars, elle raconte avec humour ses aventures, dont notamment son amour pour la chanson. C’est en reprenant le titre du chanteur néerlandais Dick Annegarn intitulé « Bruxelles » qu’elle arrive à attirer l’attention du public. En 2017, ayant réussi à attirer l’attention de Damso, chanteur belge et du duo franco-cubain Ibeyi, elle a le privilège de faire les premières parties de leurs concerts. Cette opportunité permettra à la jeune artiste de montrer son talent et prouver qu’elle est une star en devenir.

« La loi de Murphy »

Se référant au célèbre adage de Edward A. Murphy ingénieur américain qui stipule que « Tout ce qui peut tourner mal, tournera mal », son premier single intitulé « La loi de Murphy » sort le 23 octobre 2017 sur la plateforme YouTube, et lance ainsi sa carrière. A seulement 21 ans, ce titre lui vaut un succès qui surprend la chanteuse elle-même, qui n’aurait jamais imaginé en arriver là. Les vues explosent en millions sur YouTube. En France, le titre lui vaut une certification disque d’or, soit 15 millions de « streams ». Dans son pays natal, la Belgique, la chanson est largement diffusée, ce qui la propulse à 30 000 ventes de single dans le pays, et obtient par la même occasion une certification de disque de platine. Dans un mélange de français / anglais, les paroles font référence aux aléas qui nous arrive dans la vie quotidienne. Avec sa voix douce et son style humoristique, elle nous entraîne dans son univers, où chacun de nous trouve un élément auquel il peut s’identifier. En 2018, elle publie un second single intitulé « Je Veux Tes Yeux ». Angèle évoque l’amour sur internet à travers l’histoire d’un coup de foudre virtuel. 

Le succès

Propulsée ses singles, la renommée de la jeune chanteuse commence à croître dans le milieu. C’est à ce moment-là que les salles de concert et de nombreux festivals en France, en Belgique et en Suisse, lui seront désormais accessibles. En mai 2018, elle est en concert avec le rappeur Mc Solaar, sur la reprise du morceau phare de Claude M’Barali « Victime de la Mode ». Son premier album studio intitulé « Brol » qui signifie « Bordel », sort le 5 octobre 2018, sur son propre label Angèle VL Records. Composé de 12 titres dont « La Loi de Murphy » et « Je Veux Tes Yeux », il contient également « Tout Oublier », un featuring avec son frère Romeo Elvis. Véritable succès commercial, cet album lui vaut la « Victoire de l’Album Révélation de l’Année » lors des Victoires de la Musique en 2019, avec une certification de disque de platine en Belgique et disque de diamant en France.

Style

Son style unique qui mêle musique et humour avec une touche d’émotion, fait d’elle, une chanteuse très appréciée de sa génération. Incarnant une jeune femme forte et indépendante, Angèle est le nouveau phénomène de la musique pop. Elle compte bien franchir un nouveau cap et s’inscrire davantage dans l’histoire de la musique. Pour cela, elle met toutes les chances de son côté en s’inspirant de sa vie et de son quotidien pour écrire ses chansons. On l’appelle la relève belge de Stromae, elle mélange savamment les genres musicaux à savoir le hip-hop et la pop. 

Engagement

Angèle est une féministe engagée dans le combat contre le sexisme. Son clip « Balance Ton Quoi » fait référence au mouvement « Balance ton porc » survenu suite au scandale autour d’Harvey Weinstein. Ces accusations d’harcèlements et d’agressions sexuelles sur de nombreuses actrices hollywoodiennes en 2017 provoquent un séisme dans le monde du cinéma. Avec le soutien financier de plusieurs associations d’aide aux femmes, Angèle apporte sa contribution à ce combat. Via les réseaux sociaux, elle sensibilise et pousse les femmes à revendiquer sans craintes, leurs droits à s’exprimer librement sur des sujets tabous tels que la place de la femme dans la société. Ces questionnements sur les genres, le harcèlement sexuel au travail que des femmes subissent quotidiennement, contribuent à développer la capacité des femmes à être indépendante dans la société. La fétichisation des femmes noires est également une des causes de l’engagement de la chanteuse. Le scandale « balance ton porc » a juste été un déclic pour la chanteuse. Pour son clip « Balance Ton Quoi », la chanteuse en collaboration avec la marque féministe de vêtements « Meufs Paris », a créé une mini-collection Capsule, qui lui permettra de reverser les bénéfices aux associations qui agissent en faveur des femmes victimes de violences conjugales. 

 A venir

Angèle a dévoilé récemment qu’elle a hâte de faire une pause à la fin de sa tournée en 2020, y compris sur les réseaux sociaux. Mais la chanteuse assure ne pas savoir si elle pourra y arriver.  Elle qui a été désignée comme « l’artiste européenne à suivre » par le quotidien américain The New York Times, continuera malgré tout de surprendre ses fans. 

Housseynatou Diallo

Le 01/02/20 au Dôme – Marseille (13), le 26/06/20, dans le cadre du festival Ardèche Aluna, à Sunêlia Aluna Vacances – Ruoms (07) et le 24/07/20, dans le cadre du Festival de Nîmes, aux Arènes – Nîmes (30).

www.angele.store

1 Commentaire

  1. EL ABBADI 4 février 2020 à 12 h 05 min

    Tip top Angele

Laisser un commentaire