Nouvelle Vague

ALBIN DE LA SIMONE : Un Homme

CD-Albin-de-la-simone(Tôt ou Tard)

★★★☆☆

Side-man indispensable de la scène française (Souchon, Aubert, Paradis, etc.), Albin a depuis longtemps déjà quitté le confort ombragé des grandes orgues en fond de scène pour les risques du nom propre. Toujours classieux, jusqu’au choix de la pochette (magnifique « cartonnade » au format 45 tours), le pianiste n’est jamais aussi émouvant que lorsqu’il assume sa voix peu épaisse (« Mes Epaules ») avec pour sucrerie sonore quelques nappes de claviers 8-bits façon Gameboy. Pour le reste (et en dépit des clins d’œil de diction à l’icône des « Foules Sentimentales »), l’auteur à particule n’a sans doute pas l’épaisseur vocale pour surprendre sur tout un album en dépit de quelques moments de grâce (« Tu Vas Rires », soit les aveux tardifs d’un jeune marié) ou timidité, flegme et absurde font assurément mouche.

Dimitri Walas

 

Laisser un commentaire