Nouvelle Vague

AFRICA FETE, le 18/06 à l’Espace Julien – Marseille (13)

104_0021 mini

Une vraie soirée à l’africaine où l’envie de faire plaisir prend toujours le pas sur une organisation stricte et contraignante. Le cours Julien a résonné aux sons des djembés et des koras, les tenues hautes en couleurs affichées, le tout dans de sublimes senteurs d’épices émanant des plats consommés. A l’Espace Julien, programmation royale pour la clôture de ces 8 jours de festivités avec quatre artistes à l’affiche : Mariama, Oum, Gasandji et Féfé.

Mariama, jeune artiste originaire de Sierra Leone, a ébloui l’assistance avec son sourire, son regard pétillant et sa voix chaude et puissante. Bavarde, épanouie, Mariama fut une très belle découverte pour beaucoup, en duo, seulement accompagné d’un guitariste/koriste et même parfois et solo. Une artiste à découvrir.

Après, le Maroc était à l’honneur avec la chanteuse Oum, aussi bavarde, belle resplendissante et talentueuse que Mariama. Un son différent, accompagné par des musiciens cubain, hollandais… la température monta de plusieurs degrés pour le bonheur de tous.

Place ensuite à Gasandji, véritable pile atomique sur scène. Sa voix, ses éclats de rire comblèrent le public. Je ne l’avais jamais vu sur scène mais quelle artiste ! Dépêchez-vous d’aller la voir !

Et pour clôturer cette longue soirée ? Le choix de Féfé s’imposait. Le showman était dans son élément devant une salle qui avait envie de faire la fête, de danser, de chanter. Un artiste qui ne vous déçoit jamais, toujours excellent et professionnel.

La nuit allait bientôt laisser la place au jour et pourtant dehors, sur le cours, des djembés se faisaient encore entendre, des voix au relief de velours habitaient l’obscurité parsemée de douces gouttes de pluie. On a beaucoup parlé d’amour, les regards en disaient encre plus. Une magnifique clôture et à l’année prochaine. Bravo aux organisateurs.

Jean-Luc Thibault

Laisser un commentaire